Les Familles – La Manufacture Royale

En 1742, la Manufacture passe aux mains d’autres maîtres de Forges influents, les VALLET qui, en 1745, font renouveler  les privilèges accordés à l’origine.

André VALLET devient Conselller du roi en 1765.
Joseph Antoine VALLET, au moment de l’acquisition est marchand à Nancy et occupe de nombreuses fonctions qu’il l’obligent à s’absenter souvent de Bains.

Il confie la direction de la fabrique à un savoyard d’origine:  Jean Louis CHAVANE.  La famille VALLET développe la Manufacture, améliore les procédés de fabrication, achète des bois. 

Le 11 juin 1777, Louis François Xavier VALLET vend à Claude Thomas FALATIEU « Les Seigneuries, Forges, Manufacture, usines de Bains, les maisons, bois, étangs et toutes dépendances, ensemble des droits utiles et honorifiques, et les privilèges attenants ; les Forges du Moulin-au-Bois et celle de la Pipée situées à proximité » font partie de la vente pour le pri× de 1 120 575 livres.

C. Th. FALATIEU obtient en 1781 le renouvellement des privilèges pour 15 années.
A la mort de C. Th. FALATIEU lui succède Joseph, son fils ainé, qui fera connaitre un essor extraordinaire à la Manufacture.

En 1790. Joseph FALATIEU est élu président de la municipalité de Bains Les Bains.
Il soutient l’action révolutionnaire et est promu Commandant en Chef de la Garde Nationale.
La Manufacture fabrique des fournitures de guerre.

En 1792, Joseph FALATIEU-Chef de Légion du District de Darney
fait don des deux canons au Directoire.

La même année, il vend à Prosper CHAULIN car il est devenu administrateur du département.
En avril 1796, J. FALATIEU rachète l’usine à Prosper CHAULIN.

De 1814 à 1824, J. FALATIEU sera élu plusieurs fois à la députation avant d’être fait Baron par Charles X le 14 février 1827.


A cette époque il est secondé par son gendre Joseph CHAVANE qui décède accidentellement en 1836.
J. FALATIEU meurt en 1840.

Sa fille, Madame Joseph CHAVANE rachète les parts de ses cohéritiers, en particulier à ses deux sœurs épouses VILLATTE et DEMAZURE.

Elle construit le château Freland, en Franche Comté, et dirige simultanément la Manufacture, les Forges de Freland et Pont du Bois, achetés par Joseph FALATIEU en 1824 . Ses deux fils Paul et Edmond lui succèdent, le premier à Freland où il meurt en 1906.
Au cours du XIX siècle, les productions de la Manufacture se transforment. Le fer blanc est abandonné au profit des clous à chevaux dont les premiers apparaissent à Freland. Le château de Freland restera jusqu’à ce jour, la propriété de la famille CHAVANE.

Mes parents Paul et Nicole CHAVANE après y avoir habité toute leur vie y décéderont. Paul Chavane en 1998 et Nicole Chavane en 2000.