La Manufacture Royale de Fer Blanc à Bains-les-Bains

L’origine

Jean-Baptiste Villiez (1690 – 1789), marchand savoyard originaire de Haute-Tarentaise, s’établit à Nancy en 1716. Il épouse Élisabeth Coster.

Ils s’associent à ses beaux-frères Coster, Jean-François (1691- 1752) et Claude (1694 – 1773) banquier à Nancy.

Villiez désirant fabriquer, cherche des compétences techniques qu’il trouve chez Georges Puthon réunissent donc les compétences de la métallurgie, ainsi que des appuis politiques solides.

Leur projet est largement soutenu par le duc de Lorraine.

Elisabeth Charlotte, régente, par lettres patentes du 18 juin 1733, leur accorde de construire une forge sur la rivière du Coney, fermage de bain, à l’exclusion de toute autre sur ladite rivière et à quatre lieues de distance des environs, pour y forger du fer d’une qualité propre à être convertie en fer-blanc… Et pour leur faciliter la réussite dans leur entreprise leur accorde nombre de privilèges et exemptions pour une durée de 30 années (bois acquis à moitié prix, l’usage du cours d’eau franc de taxe, les marchandises circuleront sans être soumise au péage etc…).

La manufacture est donc assurée de prendre rapidement de l’importance.

Et le duc de Lorraine:

« Il nous plaît de prendre ladite manufacture sous notre protection et sauvegarde; en conséquence leur promettons de faire placer nos armes sur la porte principale d’icelle avec cette inscription »:

Manufacture royale ( 18 juin 1733)

Ainsi, la nouvelle fabrique se place très vite; elle produit à elle seule 5000 tonneaux de fer blanc: Le double de tout le reste de la France.

L’équipement est impressionnant: Jusqu’à 16 roue à eau, six enclumes, 2 four d’enclumes et 3 autres…

L’étain provient de Malacca et transit dans les Pays-Bas.

La société achète des forêts qui figurent dans l’inventaire très précis dressé en 1737 à la mort de G. Puthon.

À cette époque, le patrimoine s’est enrichi de bâtiments qui, aujourd’hui encore, donnent un caractère à ce site: Le château et la chapelle.

Les Familles

Durant environ 2 siècles, la Manufacture Royale de Bains-les-Bains, propriété de la famille Chavane, a été exploitée par plusieurs générations.

 

Eric Chavane - Manufacture bains les bains